Les verbes. La conjugaison française.

Les 3 groupes verbaux

Dans la grammaire francaise, on classe les verbes en trois groupes pour faciliter l’apprentissage de leur conjugaison :

  • Les verbes du 1er groupe sont ceux dont l’infinitif se termine par -er (à l’exception du verbe aller). La plupart de ces verbes ont une conjugaison régulière.
    Exemple :
    manger, aimer, commencer, créer, penser, oublier
  • Les verbes du 2e groupe sont des verbes réguliers dont l’infinitif se termine par -ir et dont le participe présent se forme en -issant.
    Exemple :
    finir (finissant), réussir (réussissant), choisir (choisissant)
  • Les verbes du 3e groupe sont les verbes irréguliers et qui ne sont ni dans le 1er, ni dans le 2e groupe (par exemple aller). On peut les classer par les terminaisons de leurs infinitifs. Certains se terminent en -oir, d’autres en -re, d’autres encore en -ir avec un participe présent en -ant et non en -issant.
    Exemple :
    pouvoir, savoir, voir, vouloir
    prendre, croire, mettre, attendre
    découvrir (découvrant), courir (courant), offrir (offrant)

Il y a quatre modes personnels :

  • L’indicatif est le mode personnel le plus employé, il exprime une action, un événement ou un état certain ou vraisemblable, situé dans le réel. Il a 8 temps verbaux : le présentle passé composél’imparfaitle passé simplele plus-que-parfaitle passé antérieurle futur simple et le futur antérieur.
    Exemples :
    Catherine et François ont réservé une table au restaurant. (passé composé)
  • Le subjonctif est le mode de l’irréel. Il est employé pour exprimer un doute, un souhait ou une action qui n’a pas encore été réalisée au moment où l’on parle.
    Exemples :
    Je doute que nous retrouvions notre chemin facilement, (avec le verbe douter que)
  • Le conditionnel est le mode employé pour exprimer l’éventualité : il est utilisé pour un fait ou une action dont la réalisation est incertaine car soumise à une condition ou une hypothèse.
    Exemples :
    Pierre se lèverait plus tôt s’il ne se couchait pas aussi tard.
  • L’impératif est le mode utilisé pour donner un ordre ou un conseil.
    Exemples :
    Respirez calmement et détendez-vous. (conseil)

Il y a trois modes impersonnels : l’infinitifle gérondif et le participe. Ces trois modes du verbe ont ceci en commun qu’ils ne fournissent aucune information sur le moment auquel se déroule l’action. Avec eux, on ne peut pas distinguer les personnes grammaticales, le verbe ne peut donc pas être conjugué.

Exemples :
J’ai besoin d’aide pour résoudre cette équation. (infinitif)
Caroline est partie en courant. (gérondif)
Épuisés par une longue journée de marche, nous nous sommes endormis juste après dîner. (participe passé)
Anuncio publicitario

Autor: aprendefrancesavecplaisir

Título Nivel Avanzado C.1.2 EOI Málaga

Deja una respuesta

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Salir /  Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Salir /  Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Salir /  Cambiar )

Conectando a %s

A %d blogueros les gusta esto: